le Shiatsu

Définition


Par pression des doigts et des mains sur les méridiens et les points d’acupuncture, le Shiatsu agit en stimulant le « Qi », l’énergie vitale. Étirements, mobilisations douces et exercices de respiration participent à la libération des tensions physiques et émotionnelles.

Le Shiatsu fait partie  des médecines non conventionnelles prises en compte par le parlement de Bruxelles au même titre que l’homéopathie, la Médecine Chinoise, la Naturopathie, la Médecine Anthroposophique, la Phytothérapie, la Chiropratique et l’ Ostéopathie. Comme les autres pratiques « naturelles », le Shiatsu est complémentaire à la médecine occidentale en ce sens qu’il s’inscrit dans une logique préventive, d’entretien et d’amélioration de la santé.

Au Japon, le SHIATSU est reconnu officiellement par le Ministère japonais de la Santé comme une médecine à part entière depuis 1954.

Champs d’action